Etudiants

Parcoursup lance un site d’entrainement aux admissions

Alors que la phase d’admission de Parcoursup approche à grands pas, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a dévoilé un nouveau site d’entraînement ce jeudi 16 mai. Ce site vise à préparer les lycéens et les étudiants en réorientation à utiliser la plateforme, tout en réduisant le stress associé à cette période cruciale de leur parcours académique.

Un site pour diminuer le stress et clarifier le processus

Le site d’entraînement, accessible directement via Parcoursup, propose une série de modules interactifs conçus pour familiariser les utilisateurs avec le processus d’admission. Un premier module explicatif présente des règles d’or et des vidéos détaillant chaque étape de la procédure. Un second module propose des quiz pour tester les connaissances des élèves sur le fonctionnement de la plateforme.

Le ministère souligne l’importance de ce site dans la réduction du stress des candidats. « L’objectif de ce site est de leur permettre de se préparer au mieux au fonctionnement de cette phase d’admission et donc de limiter ainsi le stress lié à la découverte des fonctionnalités de la plateforme », explique le ministère dans un communiqué.

Simulation et prise en main : des scénarios concrets

L’un des points forts de ce site est le simulateur qui permet aux élèves de se mettre en condition réelle. Grâce à une liste de vœux fictifs, les candidats peuvent accepter ou refuser des propositions d’admission ou encore conserver des vœux en attente. Ce processus interactif leur permet de mieux comprendre les mécanismes de Parcoursup et de se sentir plus en confiance lors de la phase d’admission.

Le site est le résultat d’une collaboration étroite avec les lycéens de 2023 et les fédérations de parents d’élèves, ce qui a permis de créer des scénarios fictifs représentatifs des différentes situations que les élèves pourraient rencontrer. « On a testé ce site auprès de lycéens et cela répond à des situations concrètes », précise Jérôme Teillard, chef du projet Parcoursup. « Cela permet de montrer qu’il n’y a pas de suspense et qu’on est accompagné de bout en bout par la plateforme. »

Une aide précieuse avant le jour J

À partir du 30 mai, les élèves commenceront à recevoir les réponses des formations pour lesquelles ils ont postulé. Ils devront alors répondre à chacune de ces propositions dans un délai imparti. Si aucune proposition positive n’est reçue, ils auront la possibilité de formuler de nouveaux choix lors de la phase complémentaire qui débutera le 11 juin.

Pour illustrer le fonctionnement du site d’entraînement, prenons l’exemple d’Anaëlle. Le 30 mai, Anaëlle découvre qu’elle a 12 vœux en attente, un vœu refusé et aucune proposition d’admission. Grâce au simulateur, elle peut voir sa position sur les listes d’attente et décider de renoncer à certains vœux. Le 3 juin, elle reçoit deux propositions d’admission et doit faire un choix. La plateforme lui indique la date limite pour répondre et les différentes options disponibles. Anaëlle décide de refuser une proposition, d’accepter l’autre de manière provisoire, tout en maintenant des vœux en attente qui l’intéressent davantage. Ce processus continue jusqu’au 12 juillet, date de la fin de la phase principale d’admission.

Outils et ressources pour faciliter la compréhension

Le site d’entraînement ne se limite pas aux simulations. Il propose également une liste de règles d’or à suivre, des quiz pour tester la compréhension des utilisateurs, et des vidéos explicatives. L’objectif est de permettre aux lycéens de se concentrer sur l’essentiel : le choix de leur future formation. « L’idée est que les lycéens se concentrent sur l’essentiel: sur leur choix de formation », insiste Jérôme Teillard.

Ce site répond également à une demande des professeurs principaux, qui pourront utiliser cet outil en classe avec leurs élèves pour les préparer à l’utilisation de Parcoursup. Les parents, quant à eux, pourront mieux appréhender le fonctionnement de la plateforme et ainsi mieux accompagner leurs enfants.

Une communication ciblée pour assurer large diffusion

Pour s’assurer que tous les lycéens et leurs familles soient informés de l’existence de ce site, le ministère a prévu une communication ciblée. Des messages seront envoyés à l’ensemble des lycées, aux fédérations de parents d’élèves, et aux élus des Conseils de vie lycéenne. Cette démarche vise à toucher un maximum de personnes et à rendre l’outil accessible à tous.

En conclusion, le lancement de ce site d’entraînement représente une avancée significative pour Parcoursup. En permettant aux élèves de se familiariser avec la plateforme et en leur offrant des outils pour mieux comprendre le processus d’admission, le ministère espère réduire le stress associé à cette étape décisive et aider les futurs étudiants à aborder leur choix de formation avec plus de sérénité et de confiance.

Site : https://www.parcoursup.gouv.fr/