Actualités

Le pape utilise le terme Frociaggine pour parler des homosexuels

Le pape François aurait récemment utilisé un terme particulièrement insultant en parlant des homosexuels dans l’Église catholique, ce que plusieurs médias italiens ont rapporté lundi, attribuant cette maladresse à une connaissance imparfaite de l’italien.

Lors de l’assemblée de la Conférence épiscopale italienne (CEI), il y a une semaine, le pape François aurait conseillé aux évêques de ne pas accepter dans les séminaires religieux les personnes ouvertement homosexuelles, déclarant qu’il y avait déjà trop de « pédés », selon la traduction la plus proche. Le pape a employé un mot du dialecte romain, « frociaggine ».

Des « Rires incrédules » face à la « Gaffe » du Pape

Le quotidien Corriere della Sera cite des évêques selon lesquels « il est évident que le souverain pontife n’était pas conscient de la nature insultante de ses propos en italien ». Le principal journal italien rapporte que, plutôt que de provoquer de l’embarras, les propos du pape ont suscité des « rires incrédules » en raison de la « gaffe » évidente de François, dont l’italien n’est pas la langue maternelle.

La Réaction des Médias

Le journal La Repubblica corrobore cette information, citant plusieurs sources concordantes. Malgré cette bévue, La Repubblica rappelle que le pape François a toujours prôné une Église inclusive, accueillant tout le monde sans distinction d’orientation sexuelle. Cependant, il a réaffirmé lors de cette réunion l’interdiction des séminaires aux personnes ouvertement homosexuelles.

Interrogé à ce sujet, le Vatican n’a pas encore réagi officiellement.