Etudiants

Que faire après le bac ?

Sans surprise, la majorité des lycéens se demandent « mais que faire après le bac ? ». Il existe de nombreuses possibilités, mais il est néanmoins difficile de savoir où s’orienter dans le vaste monde de l’enseignement supérieur. Alors quel diplôme choisir, quelle formation faire, quel secteur est propice à l’embauche, tant de questions auxquelles nous allons répondre pour vous aider à trouver l’orientation qui correspond à votre projet professionnel.  

Les domaines d’études après le bac

La première question à se poser, c’est de savoir dans quel secteur d’activité vos souhaitez travailler.

Il existe parfois quelques particularités en fonction des domaines d’études au niveau des diplômes et de la sélectivité dans certaines filières. Par exemple, si vous souhaitez devenir Médecin, il n’existe pas beaucoup d’alternatives, il vous faudra passer par la case « prépa médecine » et vous relever sérieusement les manches.

Cependant, si vous ambitionner plutôt un métier lié à l’environnement numérique, vous avez davantage le choix pour choisir votre école. Si l’on reste dans le secteur du numérique, il existe au moins 5 filières d’avenir, qui sont passionnantes de la première année d’études jusqu’à la dernière, et qui vous permettent de choisir entre une formation courte ou une formation longue. Le numérique est un vaste champ d’activité, aussi, pourquoi ne pas vous demander si vous aimeriez travailler dans :

  • Le marketing et la communication
  • L’informatique
  • L’animation 3D et le jeux vidéo
  • L’audiovisuel
  • La création et le design

Toutes ces branches de métiers intègrent une forte dimension digitale qui assurent aux étudiants un apprentissage en cohérence avec la nouvelle structure du marché de l’emploi. En effet, les nouvelles technologies sont devenues une composante essentielle des compétences recherchées par les recruteurs.

Après le bac, une formation courte avec le Bachelor ?

Le Bachelor se présente comme une formation courte idéale, sur trois ans, qui combine de nombreux avantages pour celles et ceux qui veulent rapidement trouver un travail. Un Bachelor est accessible dès l’obtention du bac, et délivre un diplôme de niveau bac +3. Sa spécificité, c’est d’être une formation professionnalisante. C’est-à-dire que les enseignements sont orientés vers la pratique, et sont inclus dans une logique de pédagogie par projets.

L’idée est donc de plonger les étudiants, pendant leurs 3 années d’études, dans un contexte d’apprentissage professionnel afin de mieux assimiler les enjeux réels du marché. Évidemment, la théorie n’est pas mise de côté et fait partie intégrante des programmes. Il s’agit de la mettre en application en même temps qu’elle est enseignée aux étudiants.

En professionnalisant les cours de cette façon, cela favorise la capacité des étudiants à être opérationnels sur le marché du travail rapidement. Le Bachelor offre donc la possibilité de se lancer à la recherche de son premier emploi grâce aux nombreuses compétences acquises durant 3 ans, tout en laissant à chacun l’opportunité de poursuivre ses études vers un bac +5.

Après le bac, une formation longue avec le Mastère ?

Pour celles et ceux qui veulent suivre un cursus de formation plus long, le Mastère est fait pour vous.

Un « mastère » est un programme de troisième cycle universitaire très prisé en France. Équivalent à un master ou à un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS), il représente un diplôme de niveau bac+5 offrant une expertise pointue dans un domaine spécifique. Souvent dispensés par des écoles d’ingénieurs, des écoles de commerce, des universités ou d’autres institutions, ces programmes visent à approfondir les connaissances et les compétences professionnelles. Ils intègrent généralement des stages en entreprise, des projets de recherche ou des mémoires.

Après le bac, une école en alternance ?

C’est une idée qui traverse l’esprit de nombreux lycéens. Et oui, pourquoi ne pas faire une école en alternance afin de maximiser son employabilité et rendre ses études encore plus tournées vers la pratique ? L’alternance à le vent en poupe, et à raison.

Avoir un pied en entreprise pour bénéficier d’une expérience réelle et probante, tout en ayant l’autre pied à l’école pour continuer l’apprentissage de son environnement métier, que demander de mieux !

Par ailleurs, l’alternance a d’autres avantages, comme notamment la gratuité des études ou le versement d’un salaire mensuel. Nous encourageons donc tous les étudiants à opter pour un parcours en alternance.