Etudiants

Week end découverte pour séduire les étudiants dans le Vaucluse

Une dizaine d’étudiants en santé, futurs médecins généralistes, infirmières, dentistes ou kinésithérapeutes participent à un week-end découverte en Vaucluse. Encore en cours de formation, ces étudiants sont invités par la communauté professionnelle territoriale de santé du Comtat Venaissin (CPTS) pour les inciter à s’installer dans la région.

Le programme du week-end, organisé autour de Carpentras, inclut des randonnées, de l’escalade et la découverte des vignobles locaux. Les étudiants auront également l’occasion de discuter avec des professionnels de santé déjà installés. L’objectif est de séduire ces futurs praticiens sans les contraindre.

L’année passée, cette initiative a déjà porté ses fruits : un étudiant a été convaincu et est actuellement en contact avec les médecins locaux pour finaliser son installation prévue dans quelques mois.

Vignobles et blouses blanches en balade

Pendant une pause dans les Dentelles de Montmirail, offrant une vue imprenable sur les vignes de Gigondas, Charles, un étudiant en psychiatrie venu de Dijon, envisage déjà son futur : « Nous venons de Dijon et nous ne serions pas venus naturellement dans le Comtat Venaissin, car nous n’avons pas de raison de venir. »

Charles est conscient de l’attrait de la profession médicale. De son côté, Francine, une étudiante infirmière à Paris, est déjà charmée par la Provence : « Il y a un beau contraste entre Paris et ici, où tout est calme et reposant. Les paysages sont apaisants alors que Paris est bruyante. Et puis ici, il y a le soleil, c’est important ! »

Paysages et patientèle

Julie Alary, de la communauté territoriale de santé du Comtat Venaissin, souligne l’importance de montrer les atouts techniques et naturels de la région : « Nous sommes très bien équipés techniquement dans notre secteur, mais il faut le faire savoir. »

Après une dégustation de vins de Beaumes de Venise, les étudiants participent à une réunion au château du Barroux avec des professionnels de santé locaux. Francine, la future infirmière, en profite pour poser des questions pratiques : « Comment développer une clientèle ? Comment se déplacer, car j’ai l’impression que les transports en commun ne sont pas très développés ici. »

Séduire et convaincre sans forcer

C’est la deuxième édition de ce week-end découverte. Maud Debs, de l’agence Ouléa qui organise ces événements, explique : « Parmi les cinq étudiants qui ont participé à la première édition, un étudiant en médecine a été convaincu dès la fin de la première journée. L’idée est de montrer l’écosystème du territoire sans forcer les étudiants. Ils viennent, ils découvrent et repartent avec plein d’idées pour s’installer. »

Ce week-end allie aventure et opportunités professionnelles, offrant aux étudiants un aperçu de la vie et des possibilités de carrière dans le Vaucluse, tout en leur laissant la liberté de choisir leur futur.