Définitions

Définition : Soft Skills

Les soft skills, également appelées compétences comportementales ou compétences interpersonnelles, font référence à un ensemble de qualités personnelles et sociales qui influent sur la façon dont une personne interagit avec les autres et aborde son travail. Contrairement aux hard skills, qui sont des compétences techniques et mesurables, les soft skills sont plus difficiles à quantifier mais sont tout aussi importantes, voire plus, dans de nombreux contextes professionnels et personnels.

Les soft skills englobent une gamme variée de compétences, notamment la communication efficace, la capacité à travailler en équipe, la résolution de problèmes, la pensée critique, la créativité, la gestion du temps, la gestion du stress, l’empathie, la capacité à prendre des décisions, le leadership, la flexibilité, l’adaptabilité et la pensée stratégique.

Ces compétences sont souvent considérées comme des qualités personnelles, car elles reflètent la personnalité, les valeurs et les attitudes d’une personne. Elles sont essentielles pour réussir dans un environnement de travail collaboratif, où la communication efficace, la collaboration et la résolution de problèmes sont souvent nécessaires pour atteindre les objectifs organisationnels.

Les soft skills sont importantes dans de nombreux domaines professionnels, y compris la gestion, les ressources humaines, les ventes, le service client, la finance, l’éducation, la santé, la technologie et bien d’autres encore. Elles sont également cruciales pour le leadership et la gestion, car les dirigeants et les gestionnaires doivent souvent inspirer, motiver et influencer les autres pour atteindre des objectifs communs.

Bien que les soft skills soient souvent plus difficiles à enseigner et à évaluer que les hard skills, elles peuvent être développées et améliorées par le biais de la formation, de l’expérience professionnelle, du mentorat et de l’auto-réflexion. Les organisations reconnaissent de plus en plus la valeur des soft skills et intègrent souvent des programmes de développement des compétences comportementales dans leur stratégie de formation et de développement des employés.

Les soft skills sont des compétences personnelles et sociales essentielles qui complètent les compétences techniques (hard skills) et sont cruciales pour réussir dans un large éventail de contextes professionnels et personnels. Elles sont importantes pour favoriser une communication efficace, une collaboration réussie, une résolution de problèmes créative et une prise de décision éclairée, ce qui contribue à la réussite individuelle et organisationnelle.

Quelles sont les principales soft skills ?

Selon l’étude Future of Jobs publiée par le Forum Économique Mondial en 2018, les recruteurs accordent une grande importance à ces compétences, dont voici les 10 principales :

  1. Pensée analytique et capacité d’innovation : La capacité à analyser des situations, à extraire des informations pertinentes et à proposer des solutions innovantes est essentielle dans un monde en constante évolution.
  2. Techniques d’apprentissage actif : Être capable d’apprendre de manière autonome et proactive, d’acquérir de nouvelles compétences et de s’adapter rapidement à de nouveaux environnements et technologies.
  3. Créativité, originalité et prise d’initiative : La capacité à penser de manière créative, à générer des idées originales et à prendre des initiatives est précieuse pour résoudre des problèmes complexes et stimuler l’innovation.
  4. Capacité à concevoir des technologies et à programmer : Comprendre les concepts de base de la conception technologique et être capable de programmer dans différents langages de programmation devient de plus en plus important dans un monde numérique.
  5. Capacité d’analyse et pensée critique : Être capable d’analyser des informations de manière critique, de remettre en question les hypothèses et d’évaluer les arguments est essentiel pour prendre des décisions éclairées et résoudre des problèmes.
  6. Capacité à résoudre des problèmes complexes : Être capable de décomposer des problèmes complexes en éléments plus simples, de formuler des solutions efficaces et de mettre en œuvre des plans d’action pour les résoudre.
  7. Leadership et influence sociale : Être capable d’inspirer et de motiver les autres, de favoriser la collaboration et de diriger des équipes vers l’atteinte des objectifs communs.
  8. Intelligence émotionnelle : La capacité à reconnaître, comprendre et gérer ses propres émotions ainsi que celles des autres est cruciale pour établir des relations interpersonnelles efficaces et pour travailler efficacement en équipe.
  9. Raisonnement et capacité à résoudre des problèmes complexes : Pouvoir évaluer différentes solutions, prendre des décisions éclairées et résoudre des problèmes de manière systématique et efficace.
  10. Capacités d’analyse de systèmes et d’évaluation : Comprendre les systèmes complexes, être capable de les analyser, d’identifier les relations causales et d’évaluer leur efficacité est important dans de nombreux domaines professionnels.

Cette liste met en évidence l’importance croissante des soft skills dans le marché du travail actuel. Les compétences comportementales telles que la pensée critique, la créativité et le leadership sont devenues essentielles pour réussir dans un environnement professionnel en constante évolution.